Notre histoire

2023

40e anniversaire du Centre de Femmes et inauguration de l’agrandissement de la bâtisse réalisé en 2020-2021 durant la COVID 19, sous la présidence de Diane Gagnon. Des participantes du Centre mettent en place un groupe de Chants du Monde multiculurel et présentent un spectacle lors de l’évènement. 


2022

Exposition artistique des participantes en arts. Deux ans de création pour favoriser le mieux-être durant la COVID 19. Journée Portes ouvertes pour accueillir les nombreuses visiteuses et visiteurs. Bravo à toutes les femmes qui ont fait preuve de résilience pendant cette période difficile.

Nouveau projet: Les Semeuses mettent en place un jardin collectif, permettant aux femmes d’apprendre à cultiver des légumes et des fruits dans un esprit de partage de connaissances.


2021

Conférence de presse pour annoncer un changement de logo. Sonia Maltais, artiste-peintre, formatrice de Viactive et de cours de peinture au Centre de Femmes, a réalisé le nouveau logo illustrant 4 femmes qui représentent les 4 temps de la vie des Femmes (Jeunesse-Croissance-Réalisation-Sérénité).


2019

1ère exposition des œuvres des participantes aux ateliers créatifs. Une centaine de personnes sont venues, quelle fierté pour les femmes!


2017

Journée internationale des droits des femmes édition spéciale «Fêtes du 150e». Dans le contexte des 150 ans de la Ville d’Alma, le Collectif du 8 mars souligne «Les Grandes dames du 150e». Des femmes qui contribuent, ou qui ont contribué, à faire d’Alma une ville où il fait bon de vivre sont honorées et un spectacle humoristique du duo Les Grandes Crues ajoute du piquant aux festivités.


2015

Participation à la Marche Mondiale des Femmes.


2012

Journée Portes ouvertes et atelier d’échange dans le cadre de la 10e Journée nationale des Centres de Femmes du Québec, sous le thème «Les Centres de Femmes, c’est bon pour la santé».


2010

Participation à la Marche Mondiale des Femmes.


2008

25e anniversaire : Plusieurs fondatrices répondent encore une fois présentes. Le bonheur sur les visages parle de lui-même, les gens applaudissent les rénovations effectuées sur les deux étages du Centre de Femmes et la construction du patio extérieur. Sous la présidence de Emily Boily, les invité-es lèvent leur verre à l’existence inestimable de ce bel organisme, qui a atteint une croissance extraordinaire au fil des ans. 25 ans d’histoire, 25 ans de lutte pour avoir notre financement tant demandé (165 000$).


2005

Participation à la Marche Mondiale des Femmes.


2004

Journée Portes ouvertes à la population dans le cadre de la Journée nationale des Centres de Femmes du Québec. Sous le thème de l’égalité, de nombreuses personnes se présentent pour mieux connaitre l’organisme et ses 3 volets d’action.


2000

Participation à la Marche Mondiale des Femmes.


1998

15e anniversaire: 46 personnes se déplacent pour fêter l’occasion. Toutes les fondatrices sont présentes. C’est une grande fierté pour elles de voir les rénovations effectuées et le Centre plein de vitalité, mais le sous-financement est encore problématique. Sous la présidence de Guylaine Lapointe, un toast de longue vie au Centre de Femmes est porté par l’assemblée.


1997

Journée d’action contre la violence faite aux femmes: Opération FEMMES FANTÔMES. Une tournée des milieux de travail (bars, restaurants, dépanneurs, hôpital, Commission scolaire, clinique médicale…) est effectuée. Deux équipes costumées en fantômes chantonnent contre le harcèlement et les agressions sexuelles afin de sensibiliser les employé-es, les client-es et les dirigeant-es.


1995

Changement de nom proposé à l’assemblée générale annuelle. Le Centre de Femmes «Maison Au Quatre-Temps» devient le Centre de Femmes Au Quatre-Temps, afin de ne plus être confondu avec une maison d’hébergement.

Participation à la Marche Du pain et des Roses à Québec.


1993

1ère Journée d’action contre la violence faite aux femmes: Marche de solidarité dans les rues d’Alma. 54 personnes manifestent pour la cause.


1990

Visite de la Ministre de la condition féminine et de la famille, Violette Trépanier.


1989

1ère activité de financement: Bien-cuit au profit de la Maison Au Quatre-Temps. L’invitée est Louise Bourget-Bertrand, conseillère municipale.  La cheffe de la soirée est Maitre Guylaine Matte, présidente de l’organisme. Une somme de 5000$ est amassée.


1988

Colloque régional sur les nouvelles technologies de reproduction, organisé par la Maison au Quatre-Temps, en collaboration avec le conseil régional de la FFQ. Les objectifs sont d’accroitre la diffusion des connaissances scientifiques et d’outiller les femmes et les groupes de femmes à participer aux débats sociaux sur les questions touchant les nouvelles technologies de reproduction.


1986

Radio-Québec de Montréal vient filmer une séquence au Centre de Femmes pour l’émission Nord-Sud, qui traite de l’engagement des femmes d’Alma et de la région avec Match International, un organisme voué à l’aide aux femmes du Tiers Monde. Des citoyennes en profitent pour émettre leurs idées sur la solidarité entre les femmes d’ici et celles des pays en voie de développement. Marguerite Bergeron-Tremblay est une des membres fondatrices de l’organisme Match International et coordonnatrice des 12 projets marrainés à Alma.


1985

Conférence sur la situation de la Femme avec pour invitées Marthe Giel-Dufour, femme autochtone membre du conseil consultatif canadien sur la situation de la femme, représentant les femmes autochtones du SLSJ et de la Côte Nord ainsi que Marie-Hélène Boyle, vice-présidente du conseil consultatif canadien, représentant les femmes de l’Est du Québec.


1984

Inauguration officielle : 40 personnes sont présentes pour l’occasion.


1983

Rapidement, les femmes procèdent à l’achat de la maison de Madame Abel (vendeuse de laine bien connue), située au 279 Collard Ouest à Alma. Le nom choisi par le comité est «Maison Au Quatre-Temps» et le sigle est le Quatre Temps, une fleur qui pousse en colonies dans les bois du Lac St-Jean, représentant toutes les femmes qui se réuniront.

Les femmes prennent possession de la résidence le 1 er mars. En septembre, la maison représente déjà un lieu d’appartenance pour de nombreuses femmes de la MRC, puisqu’elle accueille plus d’une soixantaine de femmes par semaine grâce à une équipe de bénévoles qui a à cœur la concrétisation de ce projet féministe.

1er projet collectif: Créations Jeannoises, un programme de développement communautaire, permet la fabrication des meubles de la maison qui habitent encore les lieux à ce jour.


1982

À l’automne, des femmes manifestent le besoin d’avoir un endroit où elles pourraient se rencontrer et échanger sur leurs conditions de vie. Il s’agirait également d’un lieu où les associations féminines pourraient tenir des activités qui leur sont propres et où les femmes seraient écoutées et informées sur leurs droits et sur les ressources existantes du milieu. 6 femmes impliquées (FFQ, Centre de Bénévolat, Aféas, Forum des Femmes, Fraternité des hospitalières, Conseil régional FTQ) se rencontrent pour étudier le projet d’achat d’une maison pour les femmes. 5 autres femmes se joignent au comité pour la réalisation du projet.


1983

Date de création

+150

Présences hebdomadaires

+1700

Abonnés Facebook